samedi 6 juillet 2013

Quand les artistes montrent une autre face de la province du Nord Kivu, le Skiff 8 ème édition lance un défi à la guerre

Plusieurs invités venus de partout ont foulé le sol de Goma le chef lieu de la province du nord Kivu en province d'une menace de l'envahissement de la rébellion. Les artiste brise le silence et interroge le monde par rapport à la paix. Pendant que de bruit des bottes inquiètes le monde, les artistes montrent une autre forme de réflexion, Bien que la ville soit sous menace ça vibre d'une manière festive. D'entre de jeux l'heure de réfléchir à sonner. Ici nous venons du lancement du Festival SKIFF la 8emme édition qui a commencé par un concours des artistes musicien suivra par la suite un film documentaire sur la sensibilisation de la protection de l'environnement qui a suscité beaucoup de questions aux spectateurs du film d'un réalisateur canadien. Toute la semaine les artistes, les journalistes sont conviés aux ateliers dans différend domaine.

video
 Extrait du film documentaire du Canadien Mathieu


 Le Jamaicain et le Gomatracien un duo de la circonstance
Les artistes de Goma viennent de lancer un défi sécuritaire à déclarer le directeur artistique de Yolé Africa. Bien que pendant la période de guerre la population perd l'espoir en développant le sens de survie parfois qui ne donne pas l'occasion de penser autre chose, pour Yolé Africa, la réflexion est d'amener les artistes près de la population pour jouer un rôle fédérateur en fin de poser la question pour que les mêmes questions trouvent la réponse. Les artistes ont pris le risque en même temps de donner une impulsion à l'entourage de la République démocratique du Congo qu'il faut à tout-prix rendre justice à la population Congolaise, car selon moi il y a l'injustice internationale par rapport à la population Congolaise qui est tuées par une guerre injuste et personne n'ose dire non. C'est de la fixions dans un cinéma ?





Non on ne peut pas vivre dans une société ou la guerre est devenue comme aller à l'école. Trop c'est trop voilà pourquoi le talant des artistes démontre et dénonce sans choquer une autre façon de voir cette province du Nord Kivu en particulier la ville de Goma. Aujourd'hui Goma devient un carrefour mondial où les artiste venant de partout dans le monde viennent échanger, l'art vient défie la guerre trop c'est trop ça doit cesser, car 20 ans c'est trop !

 La beauté des jeune fille de Goma n'a pas manqué au rendez-vous
 L'ambiance de l'ouverture est parti jusque tard dans la nuit
 Un clip d'un artiste de Goma soumis à un concours
 Ces artistes invité au festival on briser les barrière de la peur de canon médiatisé les gens respire encore à Goma!
 La cérémonie du lancement du festival ici le directeur artistique présentes les artistes au publique
 Il n y a pas que la guerre à Goma, voici le talent étouffé par les détonations des canons
Salaam ndlr quietude
Salaam Kivu International Film Festival SKIFF voilà un festival au pied du volcan