mercredi 23 juillet 2014

UJADEP ERICA AU CHEVET DES VACANCIERS DE GOMA


Depuis trois jours l'union des jeunes artistes dessinateurs peintre organise des séances d'apprentissage aux jeunes vacanciers de Goma dans plusieurs domaines d'art à savoir le dessin les bandes dessinées, la peinture et la photographie.
Ces jeunes ont bénéficié d'un savoir faire de certains artistes qui ont brossé à ces débutants quelques notions dans le domaine précité. Ces jeunes ont besoin de l'assistance de tout le monde en matériels tels que des crayons de pinceaux et autres matériaux pour mieux parfaire leur formation pendant les vacances. Retenez que cet encadrement va de ce lundi jusqu'à un mois.
 Les débutants
 Thierry Croco harangue les vacanciers
 Accroché avec sa plume quelle talent!
Ils ont été actif et présent aux précédente initiations

Goma peut un jour sortir de sa poussiere?


Depuis un temps on observe la reprises des travaux sur plusieurs artères de la ville de Goma, notamment le km témoin le boulevard Thukudu le rond pont signers et d’autres artères. La fin de ces travaux  va redoré la beauté  de Goma. Nous espérons que cette fois-ci c'est la bonne, car on dit toujours, mieux vaut tard que jamais.

lundi 14 juillet 2014

La population de Kanyesheja assoiffé, mais Kigali refuse de leurs tendre la perche, quelle voisinage ?

La localité du territoire de Nyiragongo sur la frontière Congolo-Rwandaise ou les armées de deux pays se sont affrontées le 12 Juin 2014 vit les conséquences de la gue-guerre entre le Rwanda et la RDC. Les autorités de base du Rwandais interdisent aux populations Congolaises d'aller puiser de l'eau au Rwanda les accusant d'abriter les FDLR. Précisons que dans la bourgade de Kanyesheja et dans tout le territoire de Nyiragongo il n'y a aucune source d'eau et c'est un soucis de la place depuis des années.La population Congolaise frontalière du Rwanda qui allait se revitaliser en eau au Rwanda est ainsi punie par l'armée de Kigali. Témoignage de cet habitant de Buhumba rencontré sur une flaque d'eau de pluie qui s'expriment en kiswahili:

samedi 5 juillet 2014

mardi 1 juillet 2014

Une exposition photographique à Goma " Mémoire de l'histoire de la RDC

Ouvert au publique de Goma, cette exposition qui retrace la vie des Congolais avant l'indépendance. Elle est intitulé " Archives photographiques et mémoire de la République Démocratique du Congo"

Retenons que cette exposition qui retrace la vie quotidienne, l'art de beauté... est passé par le pays du Nord notamment l'Espagne. C'est un patrimoine dans les art visuel de la R d Congo qui me pousse à s'interroger sur l'histoire de République Démocratique du Congo que je compare avec le présent. C'est pourquoi je me permet de dire: " On ne peut jamais parlé du présent sans parlé du passé, mais aussi du passé sans une comparaison du présent"  

L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature-Parc National des Virunga, ICCN-PNVi en session de formation des Gardes parc


letterhead 



Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN)
Parc National des Virunga (PNVi)
NOTE D’INFORMATIONS
L’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature-Parc National des Virunga, ICCN-PNVi lance à partir de ce mardi 1ier juillet 2014 la session de formation des Gardes parc, édition 2014.  

(Rumangabo-RD Congo, le 01 juillet 2014), Ce mardi 1ier juillet 2004, les différents convois des nouvelles recrues vont se diriger vers le centre de formation spécialement construit à Ishango, situé sur la rive Nord du Lac Edouard en Territoire de Beni (Nord-Kivu). Cette formation intensive de 6 mois, sera administrée par des instructeurs Internationaux en collaboration avec des instructeurs nationaux. Elle concernera 108 jeunes dont 10 filles, retenus lors de la sélection organisée au premier trimestre 2014 à Bunia dans la Province Orientale, Lubiriya, Mutwanga, Beni-Oicha, Butembo, Lubero, Rutshuru et Goma dans le Nord-Kivu ainsi qu’à Bukavu dans la Province du Sud-Kivu.  

 Cette formation est un ouf de soulagement pour ces pachyderme du parc des Virunga qui ont perdu une grande partie de sa population à cause du braconnage à grande échelle.
 Ces aspirants paramilitaires seront formés et équipés en uniformes et matériels nécessaires pour renforcer la capacité opérationnelle de l’ICCN afin de faire face aux menaces notamment le braconnage, la pêche illicite, la carbonisation et le package des vaches ainsi que l’agriculture dans le parc. 


 Ces espèces en proie de braconnier seront épargné de la barbarie humaine  après cette formation.
Cette année, l’on a noté un taux élevé d’engouement depuis le lancement du communiqué de recrutement en mars dernier. Signalons que cette promotion (2014), fait suite à deux promotions précédentes qui ont permis de rajeunir et de professionnaliser les effectifs des gardes parc.
Pour informations supplémentaires, merci de contacter :
Cmd Gilbert DILIS
Officier de Sécurité
Parc National des Virunga
+243 992971952+243 992971952